25 septembre 2008

Mon bien aimé 44-46

Je fais 1m72 pour un peu plus de 80 kilos. Et ma souffrance, c’est d’abord dans les magasins que je la vois. C’est là qu’arrivent à ma conscience mes débordements.

“44-46 ? Ah non madame, on ne fait plus ces tailles là, nous…”. Et vlan. J’ai les seins lourds, des vergetures et la peau flasque. Oui, quand je secoue le bras, ça bloblotte… Et à chaque fois, c’est le malaise qui revient. Le mot régime ? Connais pas. Oh, j’ai essayé, mais qui dit régime dit restriction, mais le seul mot m’angoisse et me fait me ruer dans les placards. Alors, j’abandonne, et reste avec ce sentiment de culpabilité monstrueux qui me rend malade, qui fait tourner à l’intérieur de mon ventre tout ce que je viens d’ingurgiter. Beurk.

Et pourtant, j’aime les femmes rondes. Je les trouve jolies, féminines, douces. Mais j’en viens à me demander si je ne les aime pas parce que ça me rassure sur l’image que je renvoie. J’ai peur.

Et finalement, je crois que j’exècre mon 44-46.

Posté par Poulet Frites à 03:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Mon bien aimé 44-46

Nouveau commentaire